Visiteurs : 3 677 906
Accueil Nous Contacter Ecrire Article Galerie Vidéothèque
 
| |


des mots des hommes

    ALLNEW
    Pages : ()
    1234567891011


  • A ceux que l'on aime, on ne doit pas épargner le dur labeur. A ceux que l'on estime, on ne doit pas épargner les critiques. (Confucius : philosophe chinois)   

  • A ceux qui n’auront pas le bonheur qu’ils poursuivent, il reste le bonheur de l’avoir poursuivi (Léon Deubel)  

  • A côté de la beauté, l'esprit et le coeur font toujours l'effet de parents pauvres. (Etienne Rey)  

  • A défaut du pardon, laisse venir l'oubli. (Alfred de Musset)  

  • A l’égard du monde, le sage n’a ni préjugé ni prédilection . Il est pour tout ce qui est juste  - (Confucius)  

  • A se cogner la tête contre les murs, il ne vient que des bosses. (G. Musset)  

  • A vingt ans, les illusions, à cinquante les préjugés. (Victor Hugo)  

  • A voir marcher quelqu'un, on connaît sa pensée. (Petrone)  

  • Acceptez la vie comme elle vient. La voie la plus sûre pour découvrir la vérité est de ne plus résister à ce qui se présente. (Jean Klein)  

  • Accomplissez toutes vos actions sans une raison. La vie se vit pour elle-même et pour aucune autre raison… L’amour n’a pas de pourquoi. (Maître Eckhart)  

  • Agissez envers les autres comme vous aimeriez qu'ils agissent envers vous.(Confucius : philosophe chinois)   

  • Aime comme si un jour tu devais haïr ; hais comme si un jour tu devais aimer (Bias).   

  • Aimer c’est la moitié de croire. (Victor Hugo)  

  • Aimer et être aimé sera la plus grande affaire de toute notre vie (J.-. Rousseau).   

  • Aimer, c'est donner raison à l'être aimé qui a tort (Charles Péguy).   

  • Aimer, c'est jouir, tandis que ce n'est pas jouir que d'être aimé (Aristote).   

  • Aimer, c'est permettre d'abuser. (Pierre Reverdy)  

  • Aimer, c'est préférer un autre à soi-même. (Paul Léautaud)  

  • Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction (Saint-Exupéry).   

  • Aimez la vérité, aimez le monde et retenez bien ces trois maximes : voir, c’est savoir ; vouloir, c’est pouvoir ; oser, c’est avoir. (Alfred de Musset)  

  • Aimez qu'on vous conseille, et non pas qu'on vous loue. (Nicolas Boileau)  

  • Aimez, aimez, tout le reste n'est rien (La Fontaine).   

  • Aimons ! Ces instants-là sont les seuls bons et sûrs (Victor Hugo).   

  • Allez où vos yeux vous mènent, Dieu les fermera demain. (Maurice Maeterlinck)  

  • Alors que nous essayons d'enseigner la vie à nos enfants, nos enfants nous montrent ce qu'est la vie.  (Angela Schwindt)  

  • Amants agneaux deviennent maris loups. (Isaac de Benserade)  

  • Amour a de coutume d'entremêler ses plaisirs d'amertume (Clément Marot).   

  • Amour, amour, quand tu nous tiens, on peut bien dire : adieu, prudence ! (La Fontaine).   

  • Amour ! Dans quelle folie ne parviens-tu pas à nous faire trouver du plaisir ? (Lettre religieuse : le rouge et le noir –Stendal)  

  • Appliquez-vous à garder en toute chose le juste milieu. (Confucius)   

  • Après la mort, ne pas être oublié, c'est la longévité. (Lao Tseu- philosophe chinois)   

  • Après une faute, ne pas se corriger, c'est la vraie faute. (Confucius : philosophe chinois)   

  • Assurons-nous bien du fait avant de nous inquiéter de la cause. (Bernard Le Bovier de Fontenelle)  

  • Attendre d’en savoir assez pour agir en pleine lumière, c’est se condamner à l’inaction. (Jean Rostand)  

  • Au ciel tout est plaisir, en enfer tout est peine ; le monde est mitoyen à l'un et à l'autre. (Baltasar Gracian)  

  • Au ciel, un ange n'a rien d'exceptionnel. (George Bernard)  

  • Aucun homme n'a reçu de la nature le droit de commander les autres. (Denis Diderot)  

  • Autrefois, on s'instruisait pour soi-même. Aujourd'hui, c'est pour en imposer aux autres. (Confucius : philosophe chinois)   

  • Avant notre venue, rien de manquait au monde ; après notre départ, rien ne lui manquera. (Omar Kheyyam)  

  • Avant que tu ne parles, on doit pouvoir lire sur ton visage ce que tu vas dire.(Marc Aurèle)  

  • Avoir beaucoup d'amis, c'est n'avoir pas d'amis. (Aristote)  

  • Ayez vos yeux bien ouverts avant de vous marier, et mi-clos quand vous serez mariés (B. Franklin).   

  • C'est Dieu qui a créé le monde, mais c'est le Diable qui le fait vivre. (Paul Bernard, dit Tristan)  

  • C'est bon pour les hommes de croire aux idées et de mourir pour elles. (Jean Anouilh)  

  • C'est l'endroit où l'eau est profonde qu'elle est le plus calme. (William Shakespeare)  

  • C'est l'esprit qui mène le monde et non l'intelligence. (Antoine de Saint-Exupéry)  

  • C'est l'homme du monde qui laisse le moins lire sur sa figure les impressions de son âme. Napoléon (sur Talleyrand)  

  • C'est le coeur et non le corps qui rend l'union inaltérable (Publilius Syrus).   

  • C'est le fait d'un vaniteux que de grossir ses malheurs. (Emil Cioran)  

  • C'est le propre de l'homme de se tromper ; seul l'insensé persiste dans son erreur. (Cicéron)  

  • C'est lorsqu'on est environné de tous les dangers qu'il n'en faut redouter aucun. (Sun Tzu)   

  • C'est n'être bon à rien de n'être bon qu'à soi. (Voltaire)  

  • C'est son caractère qui fait à chacun sa destinée. (Cornelius Nepos)  

  • C'est surtout ce qu'on ne comprend pas qu'on explique. (Jules Barbey)  

  • C'est trop aimer quand on en meurt (Gilles de Noyers).   

  • C'est un tort égal de pécher par excès ou par défaut. (Confucius : philosophe chinois)  

  • C'est une belle harmonie quand le faire et le dire vont ensemble. (Montaigne)  

  • C'est une grande folie que de vouloir être sage tout seul.(La Rochefoucauld)  

  • C'est une grande misère que de n'avoir pas assez d'esprit pour bien parler, ni assez de jugement pour se taire. (La Bruyère)  

  • C'est une loi: souffrir pour comprendre. (Eschyle)  

  • C'est vous qui devez faire l'effort. Les Sages du passé montrent seulement le chemin.  (Dhammapada)  

  • Car, vois-tu, chaque jour je t'aime davantage, aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain (Rosemonde Gérard).   

  • Ce dont on ne peut parler, il faut le taire. (Ludwig Wittgenstein)  

  • Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison ! (Coluche)  

  • Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles.(Sénèque)  

  • Ce n’est pas de mourir qui est triste… C’est de vivre quand on n’est pas heureux. (Octave Mirbeau)  

  • Ce n’est pas d’être perdu dans une île déserte ou dans les solitudes arides qui vous coupe des êtres aimés, mais d’être égaré dans les solitudes de l’esprit et les déserts du cœur - (Ann Morrow Lindbergh)  

  • Ce qu'il y a de plus embarrassant quand on n'est pas né riche, c'est d'être né fier. (Vauvenargues)  

  • Ce que l'on craint arrive plus facilement que ce qu'on espère. (Publilius)  

  • Ce que l'on rencontre dans la vie est la destinée, la façon dont on la rencontre est l'effort personnel... (Saï Baba)  

  • Ce que l'on sait le mieux, c'est ce que l'on a deviné, puis ce que l'on a appris par l'expérience. (Chamfort)  

  • Ce que nous aimons dans nos amis, c'est le cas qu'ils font de nous. (Tristan Bernard)  

  • Ce qui crée l'amour et le conserve, c'est justement un peu de résistance de part et d'autre, un léger désaccord, essentiel (Jacques Chardonne).   

  • Ce qui est inimitable n'a aucun intérêt. (Georges Wolinski)  

  • Ce qui fait que la plupart des femmes sont peu touchées de l'amitié, c'est qu'elle est fade quand on a senti l'amour. (La Rochefoucauld)  

  • Ce qui manque aux orateurs en profondeur, ils vous le donnent en longueur. (Montesquieu)  

  • Ce qui nous empêche souvent de nous abandonner à un seul vice est que nous en avons plusieurs. (La Rochefoucauld)  

  • Ce qui rend l'égalité difficile, c'est que nous la désirons seulement avec nos supérieurs. (Henry Becque)  

  • Ce qui rend la vanité des autres insupportable, c'est qu'elle blesse la nôtre. (La Rochefoucauld)  

  • Ce qui ressemble à l'amour est toujours de l'amour (Tristan Bernard).   

  • Ce qui étonne, étonne une fois, mais ce qui est admirable est de plus en plus admiré. (J. Joubert)  

  • Ce sont les événements qui commandent aux hommes et non les hommes aux événements. (Hérodote)  

  • Celui dont la pensée ne va pas loin verra ses ennuis de près. (Confucius : philosophe chinois)   

  • Celui qui a une conduite vicieuse et ne se corrige pas, celui-là peut être appelé vicieux. (Confucius)  

  • Celui qui aime sa femme s'aime lui-même (saint Paul).   

  • Celui qui arrache des vices doit s'appliquer à détruire les racines. (Chou King - philosophe chinois)   

  • Celui qui comprend son devoir et ne le remplit pas est un lâche. (Confucius : philosophe chinois)   

  • Celui qui est respectueux sans mesure est fatigant. Celui qui est franc sans mesure est insolent. (Confucius : philosophe chinois)   

  • Celui qui est sévère envers lui-même et indulgent envers les autres évite les mécontentements. (Confucius)   

  • Celui qui ne craint pas de promettre de grandes choses a de la peine à les exécuter. (Confucius)   

  • Celui qui ne sait pas se fâcher est un sot, mais celui qui ne veut pas se fâcher est un sage. (W. Scarborough)  

  • Celui qui obéit est presque toujours meilleur que celui qui commande. (Ernest Renan)  

  • Celui qui parle trop agira difficilement. (Confucius : philosophe chinois)   

  • Celui qui parle trop et raffine sur tout ne connaîtra jamais la paix. (Lao Tseu- philosophe chinois)   

  • Celui qui pense à être humain ne commet pas de fautes. (Confucius : philosophe chinois)   

  • Celui qui plante des vertus doit s'appliquer à les arroser. (Chou King - philosophe chinois)   

  • Celui qui sait obéir saura ensuite à commander. (Confucius : philosophe chinois)   

  • Celui qui se fâche a deux peines : celle de se fâcher et celle de se remettre. (L.-F. Sauvé)  

  • Cent ans après ma mort, je me reposerai, fortune faite. (Jean Cocteau)  

  • Certaines personnes exécutent chacun de leurs gestes comme on s’excuserait de vivre. Elles font des politesses au destin   -  (François Bott)  

Pages : ()
1234567891011





DISTANCES INTERVALLES
METEO

POPULATION MONDIALE

C.I.C.I.D. - ASSOCIATION ®
Carrefour d'Initiatives de Communication, d'Information et de Documentation
Copyright © 2017 C.I.C.I.D. Association - Maroc -. Tous droits réservés    |   Nous contacter   |    Ecrire un article   |   Galerie de photos   |   CICID en page de démarrage



Développeur :    YASSINE CHIHAB ®
Remarque :

- Ce portail est en cours de construction...

- Certaines rubriques sont encore en cours de réalisation.